RENAULT VIVASTELLA

Au début des années trente, la terminaison « Stella » devient synonyme de finition haut de gamme. La Vivastella est donc la plus luxueuse des six cylindres Renault.

RENAULT VIVASTELLA rouge de face

L'étoile des voitures de luxe

En 1929, Louis Renault étend aux Monasix et Vivasix l’appellation « Stella », jusqu’à présent chasse gardée de la Reinastella. Monastella et Vivastella font ainsi leur entrée sur le marché des voitures de luxe. Leur calandre arborera désormais l’étoile à cinq branches qui restera dans les mémoires.

Tous les atouts pour plaire...

En 1929, le radiateur passe derrière le moteur, modifiant sensiblement le style des carrosseries. L’élégante calandre en coupe-vent de la Vivastella en 1932 et 1933 souligne le classicisme de sa ligne, qui entre en parfaite harmonie avec sa finition soignée et son moteur souple et silencieux. Cette voiture sera appréciée des notables. A partir de 1933, les formes s’adouciront pour mieux évoquer la vitesse, alors synonyme d'aérodynamisme et de progrès.

RENAULT VIVASTELLA rouge de derrière
RENAULT VIVASTELLA de face noir et blanc
RENAULT VIVASTELLA de profil
RENAULT VIVASTELLA de profil noir et blanc

Plus de véhicules

Les collections Classic

Les Collections

Retour aux collections
NERVASPORT DES RECORDS

NERVASPORT DES RECORDS

Suivant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Renault s.a.s et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.
En savoir plus