RENAULT TYPE NN1

Au début des années vingt, Louis Renault est persuadé que tout reste à faire pour répondre au besoin de mobilité. S’inspirant du modèle américain, il rationalise la production et augmente les cadences. Le succès de la NN est lancé.

RENAULT TYPE NN1 blanche de profil

Renault face aux redoutables constructeurs américains

Se référant aux constructeurs américains et à Fiat, Louis Renault déclare : 

 

« Dans la société du futur, seules les plus importantes entreprises seront capables de rivaliser avec les géants étrangers ».

 

Il se dote alors d'un outil de production moderne, les usines de Billancourt, lui permettant de réduire les coûts de production. Au total, plus de 200 000 6 CV sortiront des chaînes de montage pour répondre à la demande de consommateurs avides de mobilité : type KJ dès 1922, puis MT et NN à partir de 1924, la plus diffusée de ces 6 CV populaires.

La Renault Type NN1, victime de son succès

Renault assure alors sa publicité à coups de records et d'exploits. En 1925, les six-roues Renault s'illustrent dans le désert algérien en reliant Colomb-Béchart à Gao. En 1927, alors que Charles Lindberg traverse l'Atlantique, un torpédo 6 CV effectue 18 000 km en 36 jours avec comme seule pièce de rechange... un bidon d'huile. Ces exploits, une demande forte, une auto simple et robuste ainsi qu'une politique de prix serrés garantiront le succès de la NN.

RENAULT TYPE NN1 garée
RENAULT TYPE NN1 dessin noir et blanc
RENAULT TYPE NN1 capot ouvert
RENAULT TYPE NN1 noir et blanc

Plus de véhicules

Les collections Classic

Les Collections

Retour aux collections
RENAULT TYPE NN

RENAULT TYPE NN

Suivant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Renault s.a.s et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.
En savoir plus