RENAULT TYPE B

Non content d’offrir aux voyageurs un moyen de se déplacer, Louis Renault se soucie de leur confort : dès 1900, il les met à l’abri d’une « conduite intérieure ».

TYPE B et autres véhicules de collection

Simplicité et innovation, les maîtres-mots

Le Type A, première voiture réalisée par Louis Renault, était bien né. Adoptant déjà les principes de l’automobile moderne, avec son moteur à l’avant et sa transmission par arbre, elle comportait aussi deux caractéristiques que l’on retrouvera tout au long de l’histoire de Renault : simplicité et innovation.

Le confort avant tout

Dès 1900 en apparaît une troisième : le souci du confort des occupants. Jusqu’à présent, les automobiles sont découvertes et les voyageurs exposés aux intempéries. Avec le carrossier Labourdette, Renault met au point une carrosserie fermée, montée dès 1900 sur le Type B. C’est une des premières conduites intérieures au monde.

 

Un peu plus puissant que le Type A, le Type B bénéficie des avances techniques de son prédecesseur, dont la boîte de vitesses à prise directe, dispositif breveté par Louis Renault permettant de gagner en efficacité et silence de fonctionnement.

TYPE B dans la rue
TYPE B dessin
TYPE B page de journal
voiture TYPE B dans un parc

Plus de véhicules

Les collections Classic

Les Collections

Retour aux collections
TYPE C

RENAULT TYPE C

Suivant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Renault s.a.s et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.
En savoir plus