RENAULT F1 R23

Un an après le retour de monoplaces 100% Renault en Formule 1, Fernando Alonso remporte le GP de Hongrie ! Une victoire prometteuse.

RENAULT F1 R23 course

Le grand retour de Renault dans la course

24 août 2003 : Fernando Alonso, au volant de la monoplace Renault, franchit en tête la ligne d’arrivée du Grand Prix de Hongrie, devant la McLaren-Mercedes de Kimi Räikkönen et la Williams-BMW de Pablo Montoya. Une course impeccable, précédée d’une splendide pole position. C’est sa première victoire en Formule 1, alors qu’il a tout juste 22 ans. C’est aussi la première victoire d’une Renault depuis son retour dans la ronde des Grands Prix, en 2002.

La R23 sur la bonne voie…

Le pilote espagnol et son co-équipier Jarno Trulli collectionnent les places d’honneur. Pour se hisser au niveau des écuries de pointe, les équipes de Renault F1 Team à Enstone (UK) et Renault F1 à Viry-Châtillon (France) ont déployé tout leur talent. Sous l’autorité de Jean-Jacques His, le moteur V10 a évolué : toujours très ouvert, avec un centre de gravité bas, son nouveau dessin l’intègre mieux au châssis, et la fiabilité a fait l’objet de soins particuliers, favorisant les succès durant la saison.

RENAULT F1 R23 circuit
RENAULT F1 R23 derrière
RENAULT F1 R23 zoom dessus
RENAULT F1 R23 course derrière

Plus de véhicules

Les collections Classic

Les Collections

Retour aux collections
RENAULT F1 R24

RENAULT F1 R24

Suivant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Renault s.a.s et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.
En savoir plus