F1 TYPE RS11

Symbole de l'innovation technologique dont Renault sait faire preuve, la RS10 avec le châssis RS11 signe la première victoire d'un moteur turbocompressé en Formule 1.

F1 TYPE RS11 en course

Renault précurseur dans l'usage du turbo

Grand Prix d'Angleterre 1977 à Silverstone, Renault fait preuve d'une incroyable audace : pour ses débuts en Formule 1, la Régie engage une voiture équipée d'un moteur 1500 cm3 turbocompressé. Les autres écuries s’en tiennent encore à l’autre possibilité offerte par le règlement, des moteurs 3 litres, plus lourds mais aussi plus fiables et plus faciles à maîtriser. Il faudra deux ans aux techniciens de Renault Sport pour venir à bout des difficultés engendrées par le turbo.

Un avenir certain pour le turbo

Le 1er juillet 1979 au Grand Prix de France, à Dijon-Prenois, Jean-Pierre Jabouille, après avoir signé la pole-position, déborde pendant la course la Ferrari de Gilles Villeneuve et franchit en tête la ligne d’arrivée !

 

René Arnoux, sur le châssis RS 12 termine 3ème. Première victoire de Renault en F1, c’est aussi le premier couronnement d’une monoplace à moteur turbo. Les autres écuries ne vont pas tarder à réagir et cette technique s’imposera progressivement sur toutes les voitures du paddock.

F1 TYPE RS11 de face
F1 TYPE RS11 sur circuit
F1 TYPE RS11 Grand prix de france
F1 TYPE RS11 course circuit

Plus de véhicules

Les collections Classic

Les Collections

Retour aux collections
RENAULT FUEGO

RENAULT FUEGO

Suivant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Renault s.a.s et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.
En savoir plus