RENAULT DAUPHINE

Née en 1962, la Dauphine 1093 permet aux clients privés de bénéficier d’une version poussée de la berline de la Régie, prête pour les rallyes.

RENAULT DAUPHINE à une station essence

Un modèle pour la course

Le brillant palmarès des Dauphine en compétition incite François Landon, chef du département compétition de la Régie, à lancer fin 1961 une version spéciale, la « 1093 ». Tenant son nom du type usine, elle doit être produite à 1 000 exemplaires en moins d’un an pour avoir accès à l’homologation « Tourisme de série ». La 1093 est donc une vraie « compétition-client », qui bénéficie d’améliorations mécaniques avec une vitesse de pointe dépassant 140 km/h, de phares plus gros, de jantes ajourées et de deux bandes bleues sur une carrosserie livrable uniquement en blanc.

La 1093 gagnante du Tour de Corse

La 1093 arrive toutefois un peu trop tard pour étoffer de façon significative le palmarès déjà conséquent de la Dauphine. Elle décrochera tout de même une première place au Tour de Corse 1962 (Orsini/Canonicci), et s’illustrera principalement lors de multiples épreuves régionales. Surtout, elle préparera le terrain pour la R8 Gordini qui, dès 1964, fera le bonheur de centaines de pilotes amateurs et professionnels.

RENAULT DAUPHINE blanche
RENAULT DAUPHINE sur la route
RENAULT DAUPHINE de face
Deux RENAULT DAUPHINE côte à côte

Plus de véhicules

Les collections Classic

Les Collections

Retour aux collections
RENAULT ESTAFETTE

RENAULT ESTAFETTE

Suivant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Renault s.a.s et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.
En savoir plus