RENAULT 4 CV

Première grande nouveauté du lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la 4 CV répond parfaitement aux attentes de la clientèle et dépassera le million d’exemplaires.

RENAULT 4 CV noire

La première voiture Après-Guerre tout-confort

Salon de l’Auto 1946, le premier de l’Après-Guerre : dans une France sevrée d’automobile, la 4 CV répond aux besoins de la reconstruction. Légère et économique, elle peut transporter confortablement quatre personnes, grâce à son plancher plat permis par son nouveau moteur placé à l’arrière. Conçue dans de difficiles conditions de clandestinité, elle va vivre alors une brillante carrière.

RENAULT 4 CV sur la route

L'originelle Alpine

Produite à plus d’un million d’exemplaires grâce aux machines-transfert qui ouvrent l’ère de l’automatisation, elle connaît diverses versions, de la très économique « Service » à la séduisante découvrable ou la sportive 1063. On va la vendre aux Etats-Unis tout en la fabriquant au Japon.

 

En France, des carrossiers artisanaux s’intéressent à cette voiture, à commencer par Jean Rédélé qui en fera ses fameuses Alpine. Epaulée en 1955 par la Dauphine, la 4  CV ne cède la place qu’en 1961 à un autre best-seller, la Renault 4. Elle aura accompagné le besoin de liberté d’après-guerre.

RENAULT 4 CV face avant
RENAULT 4 CV noir et blanc
RENAULT 4 CV de derrière

Plus de véhicules

Les collections Classic

Les Collections

Retour aux collections
RENAULT COLORALE

RENAULT COLORALE

Suivant