Publié le : 31 janvier 2013
Du 06 février 2013
au 10 février 2013
SALON RÉTROMOBILE : DES HOMMES DE PASSION, DES RENAULT «EXTRA-ORDINAIRES»
&
Lieu de l'événement
SALON RÉTROMOBILE : DES HOMMES DE PASSION, DES RENAULT «EXTRA-ORDINAIRES» Porte de Versailles 75015, Paris France
Trouver l'évènement

Renault sera présent de nouveau cette année sur le salon Rétromobile, à Paris du 6 au 10 février prochain, avec pour thématique principale : "Des hommes de passion, des véhicules extra-ordinaires" ; l’occasion de retracer - grâce à des véhicules atypiques - 115 ans d’histoire de l’automobile française. Parmi ces véhicules, Renault Twingo qui fête cette année ses 20 ans sera également mise en avant avec trois exemplaires très spéciaux exposés sur le stand.

Ce salon sera également l’occasion de mettre en avant le renforcement des liens entre Renault et ses clubs de passionnés que ce soit par l’officialisation du site www-preprod.renaultclassic.com en ligne depuis novembre dernier ou le lancement de la Fédération Française des Clubs Renault et Alpine. Ces deux projets sont issus de réunions de concertation organisées avec les clubs en 2011 et 2012. 

Les visiteurs du salon pourront ainsi découvrir, sur les 700 m2 du stand de Renault Classic :

-      Trois Renault Twingo atypiques : Twingo Lecoq, Twingo Coupe, Twingo « cabinet de curiosité » par Jean-Charles de Castelbajac,

-     11 véhicules (dont certains prêtés par des clubs) illustrant une histoire spécifique ou particulièrement rare allant de la Victoria Rothschild de 1913 à une Alpine A220 V8 en passant par une balayeuse de 1913, une Nerva Grand Sport de 1937 ou la Formule 1 RS01 

Création de la Fédération Française des Clubs Renault et Alpine

Après avoir échangé avec une cinquantaine de clubs représentatifs en Europe, il a été décidé de développer le principe de fédérations nationales de clubs Renault et Alpine pour favoriser les relations entre d’une part, les clubs et Renault et d’autre part, les clubs entre eux.

A l’image de ce qui existe en Allemagne (D’ARC) et aux Pays Bas (SAeRIN), La Fédération Française des Clubs Renault et Alpine (FCRA), sera lancée à l’occasion du salon Rétromobile 2013. 

La Fédération Française des clubs Renault et Alpine a pour objectif principal d’optimiser la communication et d’accroitre les synergies entre Renault et ses passionnés et entre passionnés de Renault et Alpine.

Les clubs de la fédération disposeront ainsi d’une structure souple, respectueuse de l’existant, avec un bureau permanent. Les clubs adhérents pourront bénéficier du soutien de Renault, de l’échange avec les autres fédérations nationales, et ceci avec une adhésion gratuite. Le conseil d’administration profitera de la présence de représentants Renault. Les demandes des clubs seront ainsi facilement remontées à Renault via le Bureau, les informations émanant de Renault seront, quant à elles, plus facilement partagées avec l’ensemble des clubs affiliés.

Les clubs pourront organiser des opérations communes et des événements réservés aux clubs membres de la fédération. Un bulletin de liaison sera mis en place. 

Quelques uns des autres actions réservées aux clubs :

1 - Création des journées Passions Renault Classic réservées aux Clubs adhérents

  • Visites de l’Atelier de restauration Renault Classic de Flins.
  • Visites guidées de musées
  • Opérations spéciales sur les World Series by Renault  WSR

2 - Tarif préférentiel sur certaines Journées Passion Renault Sport

3 - Tarif préférentiel sur l’édition des certificats de conformité de vos véhicules

4 - Participation prioritaire aux événements organisés par Renault Classic (ex Le Mans   Classic)

5 - Accompagnement de l’évènement majeur de l’année de chacun des clubs affiliés (mise à disposition de moyens)  

 

 

Les véhicules présents sur le stand de Renault Classic 

Renault Twingo Lecoq (1995) : Version luxueuse de la Twingo proposée par le célèbre carrossier spécialiste des voitures de collection et de haut de gamme, André Lecoq. Homme de passion et admirateur de Renault, il a rendu à sa façon un hommage à la marque en transformant le modèle Twingo, en s’inspirant des Bugatti, faisant ainsi un clin d’œil aux grandes automobiles les plus réputées. 

Renault Twingo Coupe (1995) : Etude d’une Twingo version « Coupe » sous l’impulsion d’un homme de passion, Christian Contzen. Différents prototypes furent réalisés (moteurs 1,6 l 135 ch et 2 l 150 ch) dont ce modèle bleu de présentation. 

Renault Twingo présidentielle de Jean-Charles de Castelbajac (2012) : A la veille des dernières élections présidentielles françaises Jean-Charles de Castelbajac a posé un regard « d’artiste républicain » sur Twingo et lui a imaginé un destin présidentiel… quand la voiture démocratique par excellence se pare des ors de la République !

 Renault Nerva Grand Sport (1937) : La Nerva Grand Sport 1937 fait partie des dernières grandes Renault avant la deuxième guerre mondiale. Cet exemplaire, tout juste restauré est l’un des derniers exemplaires survivants. 

Renault Six-roues Type MH (1924) : Renault lance ce six roues au début des années vingt, pour traverser le Sahara et faciliter ainsi la communication entre l’Algérie et l’Afrique Occidentale Française. Il ouvre la voie des grandes aventures africaines avec plusieurs expéditions entre 1923 et 1925.

 Renault Balayeuse Type DM (1913) : Cette étonnante balayeuse Renault de 1913 est précurseur de nombreux engins de nettoyage modernes. 

Renault Type DG Victoria Rotschild (1913) : Réalisée sur un châssis 1913, carrossée par les ateliers Rotschild, cette voiture était destinée à Abou Shanab Fadah, haut dignitaire égyptien. 

Renault Frégate Limousine (1957) : Cette Renault Frégate fut modifiée en limousine rallongée pour le Général De Gaulle. Si cette voiture unique ne fera jamais partie de la flotte présidentielle, elle aura tout de même l’occasion de transporter quelques personnalités dont le Général Eisenhower lors d’une visite à Paris. 

Renault F1 Type RS01 (1978) : Cette Formule 1, première engagée en championnat du monde par Renault, va révolutionner le monde de la F1 en y introduisant la technique du turbo compresseur. Elle ouvre la voie à 11 titres de champion du monde remportés par Renault. 

Renault 8 « Landon » (1963) : Au printemps 1963, Renault décide de créer une version sportive de la Renault 8 dont le cahier des charges peut se résumer à deux aspects principaux : vitesse maximale d’au moins 155 km/h et surcoût minimal. Le modèle présenté est le prototype réalisé par les équipes de François Landon, auquel il sera préféré la version développée par Amédée Gordini. 

Alpine Renault A110 : Cet exemplaire arrive tout juste du Rallye Monte-Carlo Historique 2013, au quel elle a participé avec quatre autres berlinettes engagées par Renault Classic Team pour célébrer les 40 ans du triplé Alpine Renault au rallye Monte-Carlo 1973 et saluer le renouveau d’Alpine annoncé le 5 novembre 2012. 

Renault 4CV 1063 (1952) : (collection privée) Renault a produit 80 R1063, version très sportive de la 4 CV. Cette voiture provient du service compétition usine et est la seule survivante de sa série. Elle a couru deux fois au 24h du  Mans (1952 et 1953), au rallye Monte-Carlo 1953, aux Mille Milles (3ème place en 1954) et a obtenu une deuxième place au Liège-Rome-Liège. 

Renault Alliance cabriolet (1986) : (collection privée) : Fabriquée aux Etats-Unis, son ancien propriétaire l’avait surnommée « Eddie » et avait formulé le vœu de ne pas la voir finir à la casse. Rapatriée de Californie en France en juin 2009 et homologuée en juillet 2010, Eddie a conservé ses équipements spécifiques répondant aux normes américaines. 

Alpine Renault A220 (collection privée) : Cette exceptionnelle A220 est l’un des derniers exemplaires survivants des prototypes à moteur V8 développés par Alpine dans les années 60 pour les courses d’endurance.