Publié le : 22 juin 2018
Renault fait défiler son histoire lors de la « Parade Passion » du Grand Prix de France
22 juin 2018

Renault enflammera par deux fois l’atmosphère autour du premier Grand Prix de France organisé en dix ans à l’occasion du F1 Fan Festival de Marseille et sur le Circuit Paul Ricard. La Parade Passion mettra en vedette dix-sept modèles produits entre 1902 et 2015.

René Arnoux, ancien pilote de F1 et vainqueur du Grand Prix de France 1982, et Jean Ragnotti, vainqueur du Rallye Monte-Carlo 1981, figurent parmi ceux qui défileront à Marseille vendredi 22 juin dès 19h00 puis au Circuit Paul Ricard dimanche 24 juin de 13h30 à 14h00 en préambule du Grand Prix Pirelli de France de Formule 1.

René Arnoux s’installera au volant de la première F1 conçue par Renault en 1977, la Renault R.S.01, tandis que Jean Ragnotti retrouvera sa Renault 5 Turbo de 1985.

Pilotée pour la première fois par Jean-Pierre Jabouille, la R.S.01 est la voiture historique alignée par Renault pour ses débuts en F1 au Grand Prix de Grande-Bretagne 1977. Prédestinée aux spéciales, la Renault 5 Turbo est apparue en 1980 et a rapidement fait forte impression au sein du Championnat du Monde des Rallyes avec les victoires de Jean Ragnotti au Monte-Carlo (1981) et en France (1982 et 1985).

Côté rallye, la 4CV 1063 (1951), la R8 Gordini 1134 (1964), la R17 Groupe 5 (1974), la R11 Groupe A (1985) et la R5 Alpine Groupe 2 (1985) seront aussi à l’honneur. Une Dauphine (1958) sera également confiée au pilote de la Renault Sport Academy Christian Lundgaard.

La Renault 20 Turbo 4x4 Dakar, victorieuse du Paris-Dakar 1982, et l’Alpine A442B, lauréate des 24 Heures du Mans 1978, seront au rendez-vous, tout comme les Renault Nervasport (1934) et Étoile Filante (1956) qui s’attaqueront au tracé du Castellet (5,9 km) après avoir battu de nombreux records de vitesse.

Doyenne du défilé, la Renault Type K (1902) a écrit ses lettres de noblesse en s’imposant à la surprise générale après 1 300 kilomètres de course entre Paris et Vienne.

D’autres F1 seront présentes au côté de la R.S.01 de 1977 : la RE40 connaît bien le Castellet après avoir mené Alain Prost à la victoire lors du Grand Prix de France 1983 et l’E20 à moteur V8 de 2012 fera monter les décibels. La Formule Renault MK15 1,6 l (1975) sera la quatrième et dernière monoplace à défiler. Pilote de la Renault Sport Academy actuellement engagé en Formule Renault Eurocup, Victor Martins sera à son volant.

Avec son V6 biturbo 3,8 l de 550 chevaux, la Renault Sport R.S.01 (2015) sera la cadette des dix-sept voitures qui constitueront la parade.

Vendredi, Renault effectuera également une démonstration de l’E20 avec Franck Montagny à l’occasion du Fan Festival de Marseille.

Pour en savoir plus sur tous les modèles présents à la Parade Passion, veuillez cliquer ici.

Galerie photo