Publié le : 07 juin 2019
Parole de propriétaire : Une rencontre avec Jean Ragnotti
07 juin 2019

Pour Adrien Charron, l’automobile, c’est toute sa vie. En formation à l’ESCRA, l’école de commerce automobile, il a su dès son plus jeune âge qu’il en ferait son métier. “À vrai dire, mes parents le savaient bien avant moi,” raconte Adrien. “ ‘Voiture’ a été mon premier mot !” Ont suivi des jobs d’été au sein d’une piste de karting et en centre auto, et l’occasion d’intégrer les coulisses des meetings en tant que Pilote Médecin pour le Val de Vienne. Son prochain rêve : devenir un conseiller commercial… pour Renault Sport.

C’est un monde qu’il connaît déjà bien. “Je conduis une Clio 2 R.S. dans la fabuleuse et célèbre teinte Jaune Sirius,” dit-il fièrement. “Il s’agit de mon premier projet de vie: le fruit de longues années de travail et d’économies pour pouvoir m’offrir mon rêve de petit garçon.” Et bien qu’il conduise sur circuit, c’est sans sa Clio : “Je cherche constamment à la garder dans un état irréprochable, et je m’en voudrais trop si un malheur arrivait sur circuit !”

C’est lors de ses études à Poitiers qu’Adrien monta pour la première fois dans une Renault Sport, la Twingo R.S. Gordini d’un ami. “Je n’avais absolument aucune idée du potentiel de ce modèle. Quelle bombinettte ! Un châssis incroyable, un moteur plein et répondant, le rugissement et le charme de l’atmosphérique… J’ai su dès ce moment-là que j’allais acheter une Renault Sport. L’esprit de compétition, l’audace dans les modèles et les concepts, l’esprit familial et le fun sur les configurations : voilà ce qui m’a séduit.”

Cet esprit Renault Sport, Adrien l’a ressenti à son paroxysme lors du dernier Mondial de l’auto. “Cette journée reste mon meilleur souvenir Renault Sport ! Un de mes meilleurs amis et moi avons eu la chance de vivre cette journée 100% en accord avec notre passion grâce à un jeu concours. Renault Sport nous a offert un spectacle grandiose, et des animations Renault Sport à la hauteur de nos attentes. Et découvrir cette fabuleuse Mégane IV R.S. Trophy nous a laissé rêveurs…”

La cerise sur le gâteau restera quand même le moment où Adrien a pu rencontrer Jean Ragnotti : “C’était un moment très particulier, j’étais très impressionné de le rencontrer, à tel point que très peu de mots sont sortis de ma bouche. Rien qu’à l’idée d’en parler, je reste très ému. J’ai rencontré mon idole, celui qui m’a fait rêver de courses automobiles depuis tout petit. Monsieur Ragnotti est pour moi le modèle du pilote parfait : attendrissant, talentueux, proche des gens, naturel. Certains rêvent de grands pilotes comme Schumacher, Loeb ou d’autres... Moi, celui qui me fait vibrer c’est ce grand monsieur du rallye, qui avait pour habitude d’offrir du spectacle tout en tombant les chronos. J’ai passé des heures à regarder des émissions et des compilations de ses passages : son célèbre jeu de pieds et ses freins à main m’ont d’ailleurs servi de tutoriels. Mais au-delà de ça, il reste une icône de Renault Sport et cette fidélité qu’il voue à la marque, cette confiance que Renault lui accorde, m’a vraiment séduit.” Un modèle de fidélité qu’Adrien semble suivre lui-même !