Renault 40 CV des records

Thématique(s) : Sport

En savoir plus sur le modèleRenault 40 CV des records

Renault 40 CV des records

Les années vingt sont le témoin d’une course acharnée aux records. Renault y participe avec cette imposante 40 CV profilée qui dépasse 190 km/h…

Dans les années vingt, tout constructeur qui se respecte doit se lancer dans la course aux records, dont la vogue est encouragée par la construction d’anneaux de vitesse. En France celui de Montlhéry, réalisé en 1924, devient le théâtre d’affrontements à grands renforts de chronomètres. Renault n’est pas en reste dans cette course à la vitesse. Pour y participer, on s’appuie sur le fleuron de la gamme, la 40 CV et son énorme moteur de plus de 9 000 cm3 !

Une première campagne a lieu avec un torpédo pratiquement de série qui décroche en 1925 le record du tour à 178,475 km/h, puis les 24 heures à 141,03 km/h. La différence de vitesse s’explique par les nombreux arrêts : ravitaillements et surtout changements de pneus puisque la lourde voiture en consommera une centaine !

Ces chiffres ne suffisent pas à Plessier et Gartfield, les ingénieurs responsables de l’opération. En 1926, ils lancent sur l’anneau une 40 CV beaucoup mieux profilée, à carrosserie monoplace et dont le radiateur est ramené derrière le moteur. Les arrêts ont fait l’objet d’un entraînement particulier : animés par 14 préposés, ils ne dépassent pas 50 secondes. Ainsi modifiée, la voiture s’attribue les 50 miles à 190,013 km/h et les 24 heures à 173,649 km/h.

La voiture exposée est une réplique exacte de la voiture des records, réalisée dans les années 70.

Propriétaire : Edouard Pichon

Galerie photoRenault 40 CV des records