Spécialiste des voitures populaires, Renault poursuit dans les années glorieuses son succès en renouvelant sa stratégie. La R4 marque une rupture technique et culturelle avec la naissance des voitures à vivre qui seront progressivement déclinées sur tous les créneaux commerciaux. Renault devient un constructeur généraliste offrant la plus large gamme, prenant en 1980 la première place des marques européennes. Producteur de masse, vendant et fabriquant des voitures sur les cinq continents, Renault est mondial. Cette exceptionnelle croissance est à peine ralentie par le premier choc pétrolier, la Renault 5 apparaissant alors comme la voiture de la crise. L’entreprise s’interroge pourtant sur son métier et sur sa taille. Après une fructueuse association avec Peugeot de 1966 à 1974, la régie Renault s’engage en 1978 dans la prise de contrôle d’AMC, petit constructeur américain. Mais tout bascule avec le second choc pétrolier de 1979 qui cache une crise de l’automobile mondiale.

  • Renault 4

    Renault 4

    « La voiture blue-jean », cette nouvelle philosophie de l’automobile développée par le visionnaire…
  • Renault Ondine

    Renault Ondine

    Pour répondre à une clientèle à la recherche de raffinement, Renault propose une version luxueuse de la Dauphine…
  • Renault 8 Gordini

    Renault 8 Gordini

    Attention, légende ! Parmi les sportives les plus populaires jamais produites par Renault, la R8 Gordini offrait…
  • Renault 16

    Renault 16

    Révolutionnaire par sa ligne « bi-corps » à hayon arrière, la Renault 16 trouvera son aboutissement…
  • Renault 10 Major

    Renault 10 Major

    La Renault 10 est l’ultime évolution des modèles « tout-à-l’arrière » nés avec la 4 CV.
  • Renault 6

    Renault 6

    Grande nouveauté de Renault, la Renault 6 surgit au Salon d’octobre 1968Les « évènements de mai » n’ont pas…