Renault Fourgon 1000 kg

En savoir plus sur le modèle Renault Fourgon 1000 kg

Renault Fourgon 1000 kg

Le "1000 kg", c’est le fourgon du renouveau, celui qui va aider commerçants et artisans à retrouver le chemin des marchés, après les sombres années de guerre.

Après la guerre vient le temps des reconstructions. Il faut équiper la France et le plan Pons s’emploie dès 1944 à déterminer les besoins et distribuer les tâches entre différents industriels. Renault fait partie des sélectionnés pour le programme "1000/1400 kg", et présente en 1945 son nouveau modèle, celui que l’on baptisera affectueusement "le 1000 kg". On le veut robuste et il n’utilise que des techniques éprouvées : sa propulsion ne suit pas Citroën dont le type H se lance dans la traction avant, et il adopte le moteur latéral lancé dix ans plus tôt sur la Primaquatre. Sa carrosserie s’appuie sur une armature bois (abandonnée en 1950) alors que la calandre adopte les barrettes horizontales que l’on retrouve sur la gamme Renault utilitaires.

Avec ses grandes roues sur un empattement court facilitant les manœuvres, sa silhouette familière sillonnera les campagnes françaises, livrant le pain ou courant les marchés. Solide et supportant les surcharges, il changera de nom pour Goélette et connaîtra de multiples versions, y compris 4x4 pour le bonheur des baroudeurs. Le "1000 kg" s’effacera discrètement derrière l’Estafette, lancée en 1959.

Modèle exposé : Le véhicule présenté est un modèle de type 206 E1 qui adopte une structure en bois recouverte de tôle. Il est reconnaissable à ses phares rapportés de part et d’autre de la calandre. Décorée aux couleurs de la maison Barnier, confiseur depuis 1885, cet utilitaire fut présenté lors du Festival Historique de Saint Cloud en 2004.

Galerie photo Renault Fourgon 1000 kg