C’est paradoxalement durant les années sombres que Renault s’intéresse pour la première fois à la voiture populaire. Ce choix complexe – peut-être confus – s’éclaircit à la Libération, au moment-clé où le gouvernement décide de nationaliser la société Renault et où Pierre Lefaucheux, nouveau président de la Régie nationale des usines Renault, prend des options stratégiques innovantes. Par sa spécialisation dans la voiture populaire, Renault devient dès 1948 le premier producteur automobile européen, ouvrant la voie à une concurrence dopée par les miracles économiques italien et allemand. De 1945 à 1960, Renault bâtit une forte croissance autour des 4CV et Dauphine. L’entreprise dresse les fondations des années glorieuses dont le succès se mesure en volume de production, puis dans la capacité à conquérir les nouveaux marchés dessinés par la construction de l’Europe des Six. 

  • Renault Dauphine

    Renault Dauphine

    Née en 1962, la Dauphine 1093 permet aux clients privés de bénéficier d’une version poussée de la berline de la…
  • Renault Estafette

    Renault Estafette

    Discrètement, l’Estafette introduit en 1958 à Billancourt une nouveauté d’importance capitale : la…
  • Renault Floride

    Renault Floride

    Voiture élégante et raffinée, la Floride symbolise l’insouciance des années soixante et de l’époque de «…
  • Alpine A106

    Alpine A106

    Ce joli coupé conçu par Jean Rédelé marque le début d’une marque qui s’est distinguée sur tous les rallyes…