C’est paradoxalement durant les années sombres que Renault s’intéresse pour la première fois à la voiture populaire. Ce choix complexe – peut-être confus – s’éclaircit à la Libération, au moment-clé où le gouvernement décide de nationaliser la société Renault et où Pierre Lefaucheux, nouveau président de la Régie nationale des usines Renault, prend des options stratégiques innovantes. Par sa spécialisation dans la voiture populaire, Renault devient dès 1948 le premier producteur automobile européen, ouvrant la voie à une concurrence dopée par les miracles économiques italien et allemand. De 1945 à 1960, Renault bâtit une forte croissance autour des 4CV et Dauphine. L’entreprise dresse les fondations des années glorieuses dont le succès se mesure en volume de production, puis dans la capacité à conquérir les nouveaux marchés dessinés par la construction de l’Europe des Six. 

  • Renault Fourgon 1000 kg

    Renault Fourgon 1000 kg

    Le "1000 kg", c’est le fourgon du renouveau, celui qui va aider commerçants et artisans à retrouver le chemin des…
  • Renault 4 CV

    Renault 4 CV

    Première grande nouveauté du lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la 4 CV répond parfaitement aux attentes…
  • Renault Colorale

    Renault Colorale

    De conception robuste, la Colorale va dans les années 50 rendre bien des services aux artisans, commerçants et…
  • Renault 4 CV Vernet Pairard

    Renault 4 CV Vernet…

    Vernet et Pairard, préparateurs enthousiastes, ont mis au point cet élégant coupé dans la lignée d’une…
  • Renault Frégate

    Renault Frégate

    Après le succès de la 4 CV au lendemain de la guerre, la Frégate apporte à Renault une grande routière. Avec…
  • Renault Etoile Filante

    Renault Etoile Filante

    Au lendemain de la guerre, l’aéronautique a le vent en poupe. Quoi de plus naturel qu’expérimenter ces…