Renault à l’honneur au plus grand rassemblement de l’Ouest.

Découvrez les Renault exposées au salon Auto Moto Retro de Rouen.

Renault 4 Salon de Rouen

Le plus grand rassemblement de l’Ouest

Le salon Auto Moto Retro a lieu chaque année mi-septembre au Parc des Expositions de la ville de Rouen. Cette année Renault était la marque automobile mise en valeur, ce qui permet de rappeler au passage l’ancrage du Losange en région Normandie, avec la proximité des usines de Cléon ou de Sandouville par exemple.

 

La notoriété de ce salon s’étend d’année en année grâce aux professionnels et amateurs qui s’investissent pour faire de cet événement le plus grand rassemblement de l’ouest. Pendant deux jours, les visiteurs peuvent s’émerveiller devant les plus beaux spécimens anciens et de collection exposés sur près de 33 000 m². 

Salon Auto Moto de Rouen

La Renault 5, 50 ans et pas une ride !

Renault Classic était partie prenante de cette vingtième édition en y exposant quatre exemplaires de Renault 5 pour célébrer les 50 ans de cette citadine pop et iconique. Les modèles présentés démontrent la variété des déclinaisons de celle qui était indubitablement la « voiture de chacun » car en effet, il existait précisément une Renault 5 adaptée à chaque type de clientèle.

 

 

De la toute première Renault 5 de 1972, présentée en version d’entrée de gamme « L » et reconnaissable à son losange spécifique, jusqu’à la légendaire Renault 5 Turbo dans sa robe rouge et son tableau de bord au design unique, c’était un véritable festival de couleurs sur ce stand anniversaire. Les visiteurs ont pu également découvrir la Renault 5 électrique de 1974 ainsi qu’une Renault 5 GTL 5 portes de 1980, la version la plus vendue parmi la gamme. 

Salon de Rouen 2022

Renault, invité d’honneur du salon

Le Losange était véritablement l’invité d’honneur de ce rendez-vous normand avec un hall entièrement dédié à la marque et pas moins de 20 véhicules rassemblés avec passion par le Club d’amateurs d’anciennes Renault Cléon Normandie. Tout au long des allées, on pouvait retracer l’histoire de la marque avec des autos de 1898 à 1980. Parmi cette exposition, deux exemplaires d’avant-guerre ont été prêtés par Renault Classic. Découvrez-les.

Type AG Taxi de la Marne Salon de Rouen

La Type AG de 1909, le fameux taxi de la Marne !

Premier taxi parisien, la Type AG deviendra célèbre lors de la première guerre mondiale, en devenant le « taxi de la Marne ».

 

Simplicité et robustesse ont dicté la conception de la Type AG, ce qui lui a permis d’emporter le premier marché de taxis. Dès 1905 sont livrés 250 véhicules sillonnant la capitale, suivis de 1 000 en 1906 puis 1 500 deux ans plus tard. Ce succès constitue un excellent atout pour Billancourt, d’autant qu’il s’étend hors de nos frontières : Renault livre par exemple 1 100 Type AG à Londres à partir de 1907.

 

Ces taxis vont devenir célèbres en 1914. L’armée allemande marche sur Paris et, pour l’arrêter, il faut absolument acheminer les troupes vers le front. Les taxis parisiens sont sollicités : 1 300 d’entre eux transportent 6 000 hommes qui permettront de remporter la bataille de la Marne. De cette époque, la Type AG est devenue le « taxi de la Marne ». 

 

Pour tout savoir sur la Type AG, rendez-vous sur le site The Originals Renault Museum.

Type ii Salon de Rouen 2022

La Type ii de 1923

Dès la fin de la première guerre mondiale, Louis Renault perçoit l'intérêt qu'il y aurait à satisfaire de nouveaux utilisateurs potentiels d'automobiles en leur offrant des voitures simples, faciles à entretenir et à conduire, sans l'aide d'un chauffeur.

 

De construction classique, la première voiture de ce type est la 10 CV. Elle présente plusieurs caractéristiques intéressantes : la boite, l'arbre de transmission et le pont sont solidaires sans aucune articulation mécanique (cardans) ni souple (flectors); la suspension arrière est assurée par un ressort à lame unique et transversal.

 

Lancée en 1920, le modèle baptisé « GS », est la première voiture Renault à direction à gauche. Il est équipé d'un moteur monobloc. En 1921, le modèle s'appelle "IG" puis, en 1922, avec un empattement allongé à 2,80 m, il est rebaptisé "II".

 

 

Différentes carrosseries équiperont ce châssis : conduite intérieure, berline, coupé de ville, landaulet, torpédo, cabriolet et fourgonnette.

 

Pour tout savoir sur la Type ii, rendez-vous sur le site The Originals Renault Museum.

 

 

Mais aussi...

Actualités Renault Classic

Les actualités Renault Classic

Retour au blog